Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L’entraîneur doit avant être conscient de l’importance de son rôle et de la grande influence qu’il a sur ses adeptes(élèves) et sur son entourage.
CODE ÉTHIQUE DE L’ENTRAÎNEUR.
 
Les meilleurs enseignants (ou entraîneurs) sont ceux qui savent s’adapter à toute sorte de clientèle d’âge et de capacité physique différente. On n’enseigne pas à un enfant de 3,4, 5 ans avec la même approche qu’un adolescent ou un adulte. Pour être capable d’enseigner avec la meilleure approche et technique possible, il faut avoir fait l’expérience de différente clientèle et s’y être adapté. Après tout, chaque étudiant finira par évoluer et l’instructeur devra suivre son cheminement à travers les années.
 
 
 
L’entraîneur doit avant être conscient de l’importance de son rôle et de la grande influence qu’il a sur ses adeptes(élèves) et sur son entourage. Il doit assumer une mission d’éducation et de formation physique, morale et sociale auprès des adeptes(élèves) et se montrer digne de cette responsabilité. Il doit s’attacher davantage au bien-être et aux intérêts de ses adeptes(élèves) qu’à leur fiche de victoires et de défaites. Il ne doit pas considérer le sport et le karaté Shotokan comme une fin en soi mais comme un outil d’éducation.
 
Votre professeur LORDJANE Kader ceinture noir 2ème dan expérience
du haut niveau.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :